LE SYNDICAT CGT ARAIMC SAINT THYS appelle à une journée de mobilisation pour dire: « NON au projet CPOM »

Les salariés de l’ARAIMC disent : 
  • NON aux projets CPOM (Contrats Pluriannuels d’Objectifs et de Moyens) en l’état ,validés par l’ARAIMC et présentés aux financeurs.
  • NON à la dégradation de l’accompagnement des personnes accueillies.
  • NON à la dégradation de nos conditions de travail.
  • OUI à la prise en compte des propositions des Elus, salariés ARAIMC et des revendications du syndicat CGT ARAIMC concernant le CPOM
  • OUI à l’augmentation de nos salaires soit par le point d’indice, soit par le biais de nos revendications en Négociations Annuelles Obligatoires. 
Le financement du CPOM signé par l’ARAIMC, il y a un 1 an et demi, avec le Conseil Départemental, ne comporte que très peu, voir aucune mesure, budgétaire supplémentaire. Les budgets qui seraient alloués pour mettre en œuvre les nouveaux projets sur le complexe Saint Thys (IEM, SESSAD, CAMPS ) ne sont pas à la hauteur des besoins en personnels.
Plus grave, lors des dernières réunions où l’équipe de direction du complexe la Gauthière et la direction générale ont exposé leurs futurs projets. Il s’avère que le contenu des projets présentés est loin de correspondre aux réels besoins des personnes accueillies et de l’attente des salariés.
Nous avons, aujourd’hui, la confirmation et la certitude que tous les projets envisagés sur le Complexe se feront avec très peu de créations de postes mais certainement en mutualisant le personnel des établissements
En résumé, nos dirigeants pensent que les salariés-es accepteront de faire plus avec les mêmes moyens humains et matériels en MUTUALISANT le personnel !

Sans augmentation de salaire ! 

Les salariés-es et le syndicat CGT ne sont pas forcément opposés aux projets contenus dans le COPM, mais ceux-ci doivent être travaillés avec les salariés de terrain et accompagnés des moyens humains et matériels adéquats pour un ACCOMPAGNEMENT de QUALITE

Nos directions et dirigeants-es ne semblent pas (pour certains) prendre conscience de L’IMPACT négatif de ces projets sur L’ACCOMPAGNEMENT AU QUOTIDIEN auprès des personnes accueillies. Ce que les salariés et élus tentent de défendre depuis des années !
En revanche, les différentes directions sont bien conscientes des conséquences néfastes de telles décisions ; Et c’est avec mansuétude et beaucoup de résignation que nos directions, accompagnent gentiment, les politiques publiques et associatives.
Il semblerait que les directions d’établissements, direction générale et Conseil d’administration n’ont que faire des futures conditions de travail des salariés des établissements ARAIMC, du moment que les injonctions budgétaires des ARS et du Conseil Départemental sont satisfaites. 

Sachez que pour l’année 2020, l’ARAIMC a refusé d’accéder à toutes les revendications portées par la CGT ARAIMC concernant les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO).

En prenant cette lourde décision, l’association et le siège retirent aux salariés toutes opportunités d’améliorer les salaires.
C’est dans ce contexte également, que nous appelons tous les salariés de l’ARAIMC, à se mobiliser afin de pousser l’association a accéder aux revendications portant sur des améliorations des salaires par le biais des NAO.
Depuis 2010 nos salaires n’ont jamais été revalorisés, après avoir été « les oubliés » du SEGUR de la santé, les salariés de notre secteur doivent supporter aujourd’hui que leurs salaires aient subit en 20 ans une perte de 28 % par rapport à l’évolution du SMIC ce qui représente entre 300 euros à 600 euros net par mois selon les métiers !! Interpellons nos dirigeants sur ce point.
Pour illustrer et montrer à nos dirigeants et financeurs, l’impact sur l’accompagnement éducatif dans nos services, si les CPOM sont signés sans financements suffisant pour des créations de postes (de surcroît sans augmentation de salaire) : 

Nous appelons toutes et tous les salariés-(es*) du Complexe et de l’ARAIMC à se mobiliser et à se mettre en grève

Le jeudi 21 Janvier 2021.

Deux rassemblements se tiendront:

A 10h au Centre Saint Thys

10 traverse des pionniers 13010 Marseille 

A 11 h devant le siège de l’ARAIMC

945 Avenue du Pic de Bertagne, 13420 Gémenos
Nous demandons à tous les salariés d’être présents aux deux rassemblements (salariés en POSTES, en REPOS, en CONGES, en FORMATIONS…)

Un mot d’ordre de grève sera déposé pour tous les établissements de l’ARAIMC afin que tous les salariés puissent participer à ce mouvement.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.